Avantages

De infrastructures.wiki
Aller à : navigation, rechercher

$$$

  • Économie de licences de logiciels spécialisés : les solutions marché traditionnel sont coûteuses - licence de base (de 2-3000$ à environ 50 000$) + un frais allant parfois jusqu'à 2-3000$ par utilisateur expert. Les modélisations partagées via infrastructures.cc sont mises à disposition en échange de contributions par les utilisateurs (partage des adaptations et nouvelles modélisations ou contribution financière raisonnable et volontaire.
  • Le logiciel Médiawiki, mis à disposition gratuitement par la fondation Médiawiki, évolue de façon régulière et aucun argent n'est à débourser pour obtenir les nouvelles versions. (Un temps d'installation et de mise-à-jour est à prévoir, comme pour toute solution logicielle.)
  • Les solutions spécialisées d'architecture d'entreprise demandent aussi une formation très poussée des architectes d'entreprise et cette pratique est très opaque pour les experts de contenus. La documentation ouverte et évolutive sur infrastructures.cc permet une formation autodidacte plus facile et gratuite et une formation aux besoins complémentaires moins coûteuse car faite sur-mesure seulement sur les besoins identifiés.


Bénéfices pour l'organisation

  • La malléabilité du système d'information permet aux équipes de développer leur compétences reliées aux systèmes d'information. Du fait de pouvoir intervenir à différents degrés avec et éventuellement sans accompagnement, les participants développement une relation d'amélioration continue avec l'outil, puisque celui-ci répond de mieux en mieux à leurs besoins qui sont à leur tour évolutifs
  • Partager les modélisations et informations sur l'excellence opérationnelle via infrastructures.cc. permet aux organisations de bénéficier d'approches performantes de secteurs avec lesquels ils ne sont pas nécessairement identifiés.


Sur un manuel composé de documents détachés

  • Répercussions des changements : mise à jour documentaire facilitée par une centralisation de l'information et les requêtes qui présentent l'information
  • Relations riches entre les éléments documentaires : par exemple, une action préventive et le dossier de l'équipement qu'elle concerne
  • Accessible via le web et navigation plus intuitive qu'un répertoire de fichiers
  • Adaptation aux utilisateurs par la richesse du multimédia
  • Collaborativité par les discussions contextualisées des procédures et chaque élément du système documentaire.
  • Gestion de l'évolution et la documentation des actions correctives et préventives intégrée
  • Possibilité de réduire énormément les besoins d'une suite bureautique payante et faciliter une migration vers Libre Office (gratuit et interopérable avec le manuel de gestion)
  • Réduction du risque de travail d'analyse fait à partir de données qui ne sont plus actuelles


Sur les solutions spécialisées d'architecture d'entreprise

  • Revoir section $$$
  • La formation spécialisée requise par les utilisateurs experts et trop poussée pour les experts de contenus d'une organisation rend la collaboration entre les deux groupes alors qu'elle est fondamentale pour que le travail d'architecture organisationnelle soit efficace.


Sur les solutions documentaires

  • Personnalisable : sélection d'un nombre de fonctionnalités en croissance, adaptable à ses propres besoins. Souvent si on utilise une solution qui sort de la boîte, il faut ensuite entrer notre boîte dans cette boîte...
  • Interface évolutif et adaptable aux besoins des personnes et expertises
  • Pas de frais de licence (choix de licence)
  • Contribution pluri-sectorielle dans l'amélioration des modélisations et le partage des processus d'excellence
  • Exportation facile des pages vers d'autres systèmes et modifications de masse possible par des outils bureautique comme Libre Office ou MS Office.
  • Possibilité de lier le manuel de gestion à d'autres sources d'informations (extractions de données de certains ERP ou autres outils de gestion


Solution à l'ère du temps

Infrastructures.cc prend tout à fait par à l'émergence des communs, appelés aussi communaux collaboratifs dans cette entrevue avec Jeremy Rifkins